opanci

Quelques titres erronés   

 

Des erreurs qui se sont glissées au fil des années


 

 

  TITRE INCORRECT TITRE CORRECT EXPLICATION
       
1
HORA DE LA MUNTE
HORA MARE
Cette danse roumaine a été introduite par Nicolaas Hilferink; la description qu'il en a faite porte uniquement le nom de HORA MARE; la confusion vient du fait que le titre sur le disque porte le nom HORA DE LA MUNTE (disque Electrecord ST-CS-0185, côté A, piste 4). Consultez les notes laissées par ce professeur si des doutes subsistent.
2
CSARDAS VRTIELKA
VRTIELKA

Cette danse slovaque a été introduite par Anatol Joukowsky au camp de Stockton, en 1955; la confusion vient encore du fait que le titre sur le disque porte le nom de CZARDAS-VRTIELKA (disque Kolo Festival KF-4803, côté B). Le titre sur le disque est là pour nous rappeler que cette danse est une čardáš (orthographe slovaque correcte). Consultez la description publiée dans la revue Let's Dance (janvier 1956), si des doutes persistent.

N.B. la description publiée par Bouthillier Musique contient plusieurs erreurs.

3
KÖRÖSZTÖZŐ
TUBARÓZSA CSÁRDÁS
La mélodie utilisée pour cette danse provient du disque vinyle 78 t.p.m. Folk Dancer MH-2078; plusieurs exemplaires vendus, les plus anciens, possèdent une étiquette incorrecte sur le côté B (lequel regroupe 2 plages); l'étiquette a été corrigée dans les exemplaires plus récents. La mélodie de la plage 1 représente la danse TÁPÉI KÖRÖSZTÖZŐ (danse peu ou pas connue), et la mélodie de la plage 2 représente la danse TUBARÓZSA CSÁRDÁS (danse plus répandue). La description publiée par Michael Herman et écrite par Ann. I. Czompo est excellente, mais la référence y est toujours défectueuse.
4
HATZISTERYIOS
DERVENAGHAS

Ici aussi, le titre de la musique a pris le pas sur le titre de la danse. HATZISTERYIOS est l'une des mélodies pouvant être utilisées pour exécuter cette danse envoûtante introduite par Joe Kaloyanides Graziosi. Elle est mentionnée sous son nom véritable, DERVENAGHAS, dans la vidéo tournée au camp de Stockton 1993.

5
POLONAISE DE VARSOVIE
POLONEZ WARSZAWSKI
On peut comprendre que la danse POLISH MAZUR soit présentée sous le titre (correct lui aussi) de MAZUR POLONAISE; le titre originel anglais n'est même pas écrit en polonais. Cependant, la traduction POLONAISE DE VARSOVIE est simplement une traduction, et non le titre de la danse qui lui est écrit en polonais. Pour ceux ou celles qui prendrait la traduction simplement par incapacité de prononcer le titre correct, sachez qu'il faut dire pôlônés vàrchàfski.
6
KHIOTIKOS
CHIOTIKOS
Comme pour toutes les langues qui n'utilisent pas notre alphabet latin (par exemple, le bulgare, l'hébreu ou le grec), les mots de ces langues que nous lisont dans les livres sont une transcription (ou plus précisément une translittération). Et comme ces translittérations ne sont pas toujours standardisées, un même mot peut quelquefois s'écrire de plusieurs façons différentes. Ainsi, la danse bien connue originaire de l'île de Chios, en mer Égée (près des côtes turques) doit se nommer CHIOTIKOS.
7
DE VALSE ZEEMAN

Ici ce n'est pas vraiment le titre qui est galvaudé, mais plutôt sa traduction. Si on consulte les notes chorégraphiques rédigées par Tineke van Geel (qui a introduit cette danse des Pays-Bas accompagnée d'une mélodie merveilleuse chantée par le groupe Laïs), on peut y voir que la traduction est, mot pour mot, THE FALSE SAILOR, et le chant nous indique que la traduction doit être LE MARIN INFIDÈLE. Le mot "false" possède aussi ce sens. La confusion est d'autant plus compréhensible que cette danse s'exécute sur un rythme de valse.

N.B. que ce soit dans les titres ou dans les paroles de chansons, on a souvent tendance à franciser des mots ou des sons qui en fait ont un sens ou une prononciation bien différents du français.

8
SUITE DU PIROT

SUITE DE PIROT

ou

SUITE DE

DANSES SERBES # 2

Sur le disque vinyle 45 t.p.m. Festival KF-EP-106 (côté B, piste 2), le titre est DANCES FROM PIROT; on peut à première vue traduire par Danses du Pirot ou Danses de Pirot. À noter qu'il faut prononcer le "t" (soit "pirôt"). Pirot est une ville du Sud-Est de la Serbie, à environ 30 km de la frontière bulgare. De ce fait, on doit dire "Danses de Pirot" ou "Danses de la région de la ville de Pirot" (et non "du" Pirot, car il n'existe pas officiellement de région de ce nom, si ce n'est le voisinage entourant la ville).

Le répertoire des danses folkloriques recense surtout 3 suites de danses serbes: LA SUITE DE DANSES SERBES # 1 ("KOLO IZ BEOGRAD"), LA SUITE DE DANSES SERBES # 2 ("PIROT DANCE MEDLEY"), LA SUITE DE DANSES SERBES # 3 ("TAMBURITZANS' SERBIAN MEDLEY").

9
TARANTELLA DI PEPPINA
TARANTELLA NAPOLI
Autre exemple où le nom affiché sur le disque vinyle (Folk Dancer MH-2012, côté A) l'a emporté sur le titre véritable de la danse. Consultez la description publiée dans la revue Let's Dance (octobre 1959), si des doutes persistent.
10
VULPIUŢA
VULPIŢA
Le mot VULPIŢA signifie: "Le petit renard". Cette danse originaire d'Olténie fut introduite par Sunni Bloland en février 1975, sous le nom VULPIUŢA. Mais la description révisée publiée dans la revue Let's dance (juillet-août 1983) ne mentionne plus que le titre VULPIŢA. Selon Cristian Florescu, le terme VULPIUŢA serait issu d'un dialecte de l'Olténie, peut-être valaque.
11
JA SAM SIROTA

CROATIAN WALTZ

(Valse croate)

"JA SAM SIROTA" est l'une des mélodies utilisées pour exécuter cette danse croate (et américaine) toute simple. "POLETILE BIJELE VILE" en est une autre. C'est un cas où le titre de la mélodie semble l'emporter sur le titre de la danse. Consultez les descriptions publiées dans la revue Let's Dance (juillet 1951 et octobre 1971), si des doutes persistent.
12
MISIRLOU ARMÉNIEN
SIRDES

La danse SIRDES (dont le titre signifie "Mon coeur") fut introduite par Frances Ajoian; elle fut reprise ensuite par John Filcich et Tom Bozigian; à cause d'une certaine similitude de pas, elle a porté et porte encore (à tort) le sous-titre MISIRLOU ARMÉNIEN". On ne doit pas la confondre avec la danse MISIRLOU, exécutée sur une mélodie grecque, et possédant une lointaine origine crétoise.

N.B. les deux danses ne représentent pas des figures supplémentaires l'un pour l'autre; en plus, le mot "misirlou" n'est pas grec (version grecque), et Tom Bizigian enseigne maintenant la danse (version arménienne) sous le nom EENCH EEMANAEE.

13
MAKEDONSKO DEVOJČE
KOSOVSKO LESNO ORO
Ici aussi, le titre de la musique a pris le pas sur le titre de la danse. MAKEDONSKO DEVOJČE est l'une des mélodies (et parmi les plus belles) pouvant être utilisées pour exécuter un "lesnoto", danse caractéristique de Macédoine mais aussi du Sud de la Serbie. Elle a été introduite par Dick Crum sous le nom KOSOVSKO LESNO ORO.
14 ZEMER ATIK NIGUN ATIK En fait, les deux titres sont corrects, et ils représentent chacun une danse existante. Les deux danses ont été chorégraphiées par Rivka Sturman, "NIGUN ATIK" étant une danse en cercle, "ZEMER ATIK" étant une danse pour couples. La confusion vient du fait que la musique est la même, et, surtout, que les deux premières parties de "ZEMER ATIK" sont identiques aux deux (seules) parties de "NIGUN ATIK". Si donc vous ne dansez que deux figures, alors vous dansez "NIGUN ATIK".
15 PROMULEŢUL POMULEŢUL Cette danse roumaine a été introduite par Sunni Bloland à Laval en février 1977; le titre signifie: "Le petit arbre". Encore une fois, la confusion vient du fait que le titre sur le disque porte le nom de PROMULEŢUL (disque Nevofoon # 12153-A (piste 3). Consultez la description fournie par Mme Bloland, si des doutes persistent.
16 O MALHÃO MALHÃO Les premiers mots de la chanson interprétée par Linda de Souza sont "O Malhão", mais le nom de la danse lui-même est simplement "Malhão"; c'est à la fois le titre de la danse et une catégorie de danses portugaises, dont "MALHÀO DE SAN PEDRO DE NABAIS" en est un exemplaire.